28 novembre 2014

Mademoiselle Dimanche - petit complément du livret de patrons

Mademoiselle Dimanche - petit complément du kit poupée

 Untitled-0180px

P1070718a

 

petite aide, étape 1

Voici comme promis une petite aide pour celles qui veulent se lancer dans la réalisation de Mlle Dimanche et qui n'ose pas faire le pas toutes seules. Bon à part ça le PDF est trèèès détaillé, donc c'est surtout pour vous mettre en confiance :)

 

P1070762a

 

bullea

Commencez par vous assurer que vous avez bien tout ce qu'il vous faut pour réaliser la poupée, soit  :

-le kit (disponible ICI si besoin). Vous avez le descriptif au dos du kit. 

- le PDF des explications de la poupée et de sa coiffe (2 PDF distincts), reçus avec le kit : pour les retrouver, voici quelques infos (si jamais) : l'émetteur du mail est cestdimanche.commande(at)yahoo.fr, le destinataire est l'adresse email fournie avec votre compte paypal, la date varie beaucoup (ne cherchez pas à la date du jour de votre commande mais beaucoup plus large) et enfin, n'oubliez pas de regarder dans vos spams ; )

- une machine à coudre (certaines font tout à la main mais c'est à vous de voir, les explications comprennent une bonne partie du travail à la machine) et un fer à repasser (indispensable vous n'y couperez pas, mais ce n'est vraiment pas méchant ; ) !)

- du fil pour machine qui soit de la même couleur que le tissu de couleur de votre kit (soit beige, rose, bleu marine ou noir) et du fil de machine couleur chair (je me permets d'insister sur le fait que plus le fil sera de la même couleur, plus le rendu final sera soigné - c'est dit dans le kit : ) )

- une aiguille à coudre pour votre fil de machine (pour les coutures à la main) et une aiguille à bout pointu plus grosse pour broder le fil de couleur et le fil blanc/crème qui est dans votre kit.

- du bourrage synthétique en quantité suffisante : l'équivalent d'une pastèque environ je dirai ? 

- un outil fin mais pas pointu (genre critérium sans mine) pour vous aider à retourner les bras et les jambes

-des épingles et des ciseaux de couture bien sûr

-du papier calque (un petit morceau comme la main) et un crayon à papier bien taillé (type HB, pas trop sec)

Voilà, vous êtes parée ! Prévoyez aussi un petit thé ou quelque chose pour recharger les batteries en route ; )

bulleb

Avant toute chose, ouvrez le PDF et regardez la dernière page, vous y trouverez 2 photos de la poupée nue terminée sans sa coiffe, une de profil, et une de face : cela vous donnera une vue d'ensemble sur le résultat à obtenir. Puis, je vous conseille TRES vivement (c'est un conseil pédagagogique d'amie) de lire les explications depuis le début jusqu'à la fin, au moins en regardant les images ; ) Vous aurez ainsi une première approche de ce qui vous attend - rien n'est plus décourageant que de naviguer à l'aveugle. Ensuite, FAITES CONFIANCE : tout cela va être beaucoup plus facile à faire qu'il n'y paraît !

bullec

Prenez les planches contenant les pièces de la poupée, soit une planche A4 et une planche A5 ; si vous avez acheté votre kit lors du salon ou en prévente à ce moment là (novembre), vous avez reçu les planches en PDF avec les explications, il faut les imprimer. Distinguez bien après les avoir découpées :

-les pièces à couper dans le tissu : les bras SEULEMENT dans le tissu chair, le corps et les jambes sont à couper dans le tissu de couleur (gris, beige, rose ou bleu selon les poupées - voir photo à la fin du pas à pas).

-les pièces à couper dans le thermocollant

-les gabarits des bras et jambes

-le gabarit du corps : reportez-le sur le papier calque et découpez-le dans le papier calque.

*******

 

 

Petit guide du thermocollant

Voici ci-dessous un petit guide pour faire connaissance avec le thermocollant en général :

Petit_guide_du_thermocollant

Dans notre kit poupée, nous avons placé un tout petit morceau de thermocollant double face, entre le visage de poupée et le washi tape (ou scotch). Ne le perdez pas ! il vous servira à coller ensemble les 2 épaisseurs des oreilles de la coiffe de la poupée. Si le thermocollant est très fin et transparent, il se pose directement entre les 2 épaisseurs de tissu et on repasse sur un des côtés pour le fixer. Si le thermocollant est un peu rigide, c'est qu'il est posé sur une feuille de papier : dans ce cas, il se pose ainsi : on coupe le morceau désiré, on le place entre les 2 épaisseurs de tissu, on repasse (sur un des tissus), puis on laisse refroidir - le thermocollant s'est collé à l'une des deux épaisseurs seulement. On enlève sur la surface du thermocollant la couche de papier, puis on repasse une nouvelle fois toutes les épaisseurs ensemble : cette fois, le thermocollant colle aux deux tissus, et les collent donc entre eux.

***

Mademoiselle Dimanche - petit complément du livret de patrons

 

Comme promis, voici un petit complément pour les explications données sur le livret de patron. Pour l'instant, il s'agit de notes concernant les modèles tricot.

***

Faire une jolie lisière au point mousse

Pour faire une jolie lisière au point mousse, la première maille de chaque rang n’est jamais tricotée, elle est simplement glissée d’une aig à l’autre. Vous obtiendrez ainsi un joli résultat pour les bas de manche d'une part, et les côtés des pulls et gilet d'autre part, qui seront assemblés en grafting avec plus de facilité.

Note : cette lisière n’est jolie que sur un point uni, si vous changez de couleur, tricotez la première maille dans la nouvelle couleur.

 ***

Augmenter des mailles en début de rang

Vous connaissez sans doute les augmentations en cours de rang, mais il est possible aussi de faire des augmentations en début de rang, en nombre aussi grand qu’on le désire. Ceci permet de réaliser facilement des ouvrages en T ou en croix, dont le rendu est impeccable.

Ces augmentations consistent à monter de nouvelles mailles à partir du fil de l’ouvrage en cours. Vous trouverez ICI une video qui vous explique très clairement ce travail, très simple à réaliser. Il existe une autre technique, que vous pouvez voir ICI, c’est celle que j’utilise personnellement, mais malheureusement la video est de mauvaise qualité, donc c’est à vous de voir celle qui vous parle le plus. Le résultat revient au même.

***

 

L’assemblage en grafting au point mousse

Vous trouverez ICI une video vous montrant un assemblage vertical (valable pour les côtés des pulls, par exemple) pour un résultat totalement invisible (simple et terriblement gratifiant  : )) et ICI un assemblage horizontal (valable pour les dessous de manches, par exemple).

***

Assembler au tricot 2 parties dans le sens horizontal (modèle n°17)

Nous proposons dans notre livret un modèle (n°17, le pull à basques) permettant d’expérimenter cette technique simple, qui fait gagner du temps, et donne un résultat très propre. Je vous mets le lien vers la video en anglais et français (merci Verom!) et je vous fais une petite prose pour la préparation : ) :

Vous avez devant vous une 1e partie de votre ouvrage, réalisée précédemment, qui est en attente, et une 2e partie qui est en cours de réalisation. Les 2 parties doivent avoir le même nombre de mailles. Dans notre exemple, nous dirons 10 mailles.

Il vous faut  3 aiguilles droites ; si vous n’avez pas plus de 2 aiguilles du n° que vous utilisez, prenez une 3e aiguille d’un numéro proche, et transférez dessus la 1ère partie en attente. L’ouvrage doit se présenter  comme suit : envers du travail vers vous, la pointe de l’aiguille doit être orientée vers la droite.

 On pose ensuite les deux parties l’une contre l’autre, endroit contre endroit, aiguille contre aiguille, comme pour une couture ; comme sur la photo, les pointes des aiguilles sont toutes les 2 orientées vers la droiteet le fil qui va servir à tricoter est lui aussi à droite.

Prenez votre 3e aiguille, et tricoter ensuite le rang à l’endroit, en prenant ensemble, pour chaque maille tricotée, une maille de la 1e aiguille et une maille de la 2e aiguille. En même temps (comme sur la video), ou bien au rang suivant (si ça vous fait trop en une fois - comme toutes les mailles ont été tricotées 2 par 2, vous avez donc 10m sur votre 3e aiguille) rabattez les mailles à l’endroit, comme d’habitude pour finir un ouvrage.

***

 Si vous avez des questions précises concernant les explications du kit poupée ou des vêtements, n'hésitez pas à envoyer un mail à "contactez l'auteur" (voir colonne de droite), en joignant si nécessaire une photo montrant votre avancée. J'essaierai de les rassembler et d'y répondre ici pour que tout le monde puisse en profiter. Merci à toutes !

Posté par ateliermmmm à 20:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


21 août 2014

patron DENVER lady & kid

 patron DENVER lady

 fiche technique

 

P1060482 bredcarre

Pour compléter les informations données sur la page de la boutique, voici un tutoriel pour poser un passepoil sur la patte de boutonnage du modèle DENVER lady (les pièces sont sur le patron ; notez que cette option n'est pas disponible sur la planche de patron kid). Le tutoriel est disponible en 3 partie, ci-dessous :

SupplDENVERn1a_cestdimanche

SupplDENVERn1b_cestdimanche

SupplDENVERn1c_cestdimanche

Vous trouverez la technique pour résorber l'embu des manches dans ce très bon ouvrage dans son chapitre "les manches" (lien actif vers le pdf disponible sur le net).

 

Posté par ateliermmmm à 15:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 mai 2014

patron OSAKA fiche technique

patron OSAKA fiche technique

 

schema-dvtdos

 

P1060365 accarrered

Plan de coupe OSAKA lady

Plan de coupe OSAKA kid

 

voir les patrons sur la boutique :

 

OSAKA lady 

OSAKA kid

Posté par ateliermmmm à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2012

fiche technique : les franges

fiche technique : les franges

 

schméa franges 1

clic sur l'image pour agrandir

 

Une toute petite fiche technique, d'une part parce que je m'aperçois que j'ai oublié de mettre ce schéma (le n°8) dans le patron du sac MILWAUKEE (ce sera réparé pour les emballages suivants), et d'autre part parce que c'est un petit truc bien pratique à savoir ! Pour insérer des franges, il suffit de couper des brins de 2x la longueur des franges finies + 2cm environ, plier en 2 les brins, et les insérer entre les mailles (ici des brides) à l'aide d'un crochet. Le 1er schéma vous montre le travail, qui se fait sur l'envers: on s'aide du crochet pour ramener les franches dans la boucle, et on tire. Quand on retourne le travail sur l'endroit, on obtient ce qui est décrit sur le 2e schéma. A la fin, vous pouvez égaliser les franges, ou bien les laisser irrégulières, ou bien encore les couper selon une forme précise. Je vous conseille, avant de faire cette "coupe", de mouiller les franges pour les raidir, de les "peigner" à la verticale, comme on fait pour les cheveux ; ).

La pose des franges est un travail un peu long, mais facile, et qui a un bel effet. Vous pouvez le réaliser avec l'aide de vos enfants, ils seront ravis ! 

Vous pouvez faire des franges avec plus ou moins de brins, et plus ou moins espacées ; mais faites attention, cette opération nécessite beaucoup de fil, alors adaptez-vous à ce que vous avez ou prévoyez du stock !  

Je vous donne ce petit truc mais je ne pourrais pas répondre à vos questions, s'il y a, sur le sujet. Je n'ai malheureusement pas le temps pour cela... il faudrait un plein temps ! alors plutôt que de privilégier certaines et pas d'autres, je préfère l'indiquer dès le départ. J'en suis désolée, croyez-moi ! 

 

Posté par ateliermmmm à 11:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 décembre 2009

tuto passepoil

la pose d'un passepoil


introduction

pour réussir la pose d'un passepoil, le plus important est de posséder un pied de biche spécial pour fermeture éclair et passepoil (les machines en ont généralement un), et de faire les bons réglages sur votre machine. Le reste suit logiquement.


les différents passepoils

Vous pouvez opter pour un passepoil acheté dans le commerce, ou bien le réaliser vous même avec du biais et de la cordelette. Pour un passepoil maison facile à réaliser, je vous conseille d'utiliser du biais de tissu liberty, qui a l'avantage d'être fin, et un passepoil blanc acheté tout fait. Coupez le biais en deux dans le sens de la largeur, insérer le passepoil dans la pliure, et piquez après avoir effectués les réglages décrits ci dessous, en choisissant un point droit de largeur 3 environ.

Note : vous pouvez réaliser vous-même votre biais dans le tissu de votre chois avec un minimum de métrage, la technique est connue par celles qui font du patchwork, sinon vous trouverez ICI par exemple (merci Manucréa !) un tuto en images pour le réaliser.


le réglage de la machine

Changez le pied de biche de votre machine comme mentionné ci-dessus. Réglez le point sur point droit, largeur 2.5 à 3 pour du coton. Posez le passepoil sous le pied de biche, et abaissez-le (la cordelette doit être bien contre le pied de biche, à droite ou à gauche peu importe, et ce tout au long de la couture). Faites descendre doucement l'aiguille pour voir l'endroit où elle va piquer : réglez-la pour qu'elle pique exactement sur la couture déjà existante du passepoil, ou juste un peu plus près de la cordelette (dans le cas contraire, la couture du passepoil serait visible sur votre travail et le rendu moins net). 

Si vous faites vous mêmes votre passepoil, réglez l'aiguille pour qu'elle pique au plus près de la cordelette.


la pose du passepoil 

Il existe des explications dans différents modèles. Vous trouverez aussi quelques tutos vidéo très bien faits sur le web. Je vous donne ici un résumé pour le montage du biais entre 2 épaisseurs de tissus. Je vous mets ici un PDF avec des schémas, ce qui sera plus facile à imprimer et prendre avec vous sur votre table de couture :

technique__la_pose_du_passepoil

bonne couture !

***

Note  : j'en suis vraiment désolée, mais pour des raisons de manque de temps  je ne peux pas répondre à vos questions techniques, dans les commentaires ou via contactez l'auteur.  

Posté par ateliermmmm à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]