26 septembre 2013

double jeu

Jennifer-Lawrence-pour-Christian-Dior1-tt-width-550-height-745-bgcolor-FFFFFF

dd58d3daf4a8c1d77b2a0b2bddff1ea5

 

Double Jeu

 

En ouvrant le dernier Vogue ce matin, je suis tombée sur cette publicité Dior. Rien de très original en apparence, une fille avec un manteau et un sac, c'est un peu le signe que nous sommes entrés dans la saison froide, mais aussi la saison où on peut être bien habillé sans penser toutes les 5 secondes à sa ligne/si ce qu'on porte est décent/et finalement qu'est-ce qu'on va mettre (vous voyez, je suis de tout coeur avec vous), tout cela à condition de choisir judicieusement les dit sac et manteau. Bref. 

Ce qui m'a frappée tout de suite, c'est cette impression définitive que cette fille sur la photo était une lycéenne. Une de celles qu'on recontre aux heures de sorties des cours, par dizaine, par grappes joyeuses, à la fois désordonnées et agencées selon des codes adolescents très subtils. OK, pour ma décharge, je ne connaissais pas Jenifer Lawrence ni Hunger Games (mais depuis je me suis renseignée un minimum, histoire de ne pas passer pour une extraterrestre - ce que je suis un peu tout de même, entre nous). Mon regard neuf sur la chose me permet je crois de pointer plus facilement cette chose étrange : Jenifer Lawrence n'a sans doute pas été choisie par Dior pour cette campagne d'abord parce qu'elle était belle/actrice/connue, mais parce qu'elle avait l'air d'une lycéenne*, et que par extension, toutes les lycéennes finiraient par trouver ça désirable, voire normal, d'avoir un sac Dior comme sur cette photo. 

Non parce que vous, à 40 ans, vous vous identifieriez à cette fille sur la photo, là, tout de suite, comme ça ? Dites-moi tout. Enfin, surtout, dites-moi que non, parce que sinon, j'ai dû me tromper dans mes calculs, je suis plus près des 60 ans en fait. Quelque chose me dit (et je crois que je ne suis pas la seule à le penser) que l'industrie du luxe est en train d'opérer un virage impressionnant dans son ciblage de clientèle. Et ça me laisse rêveuse. Beaucoup de questions me viennent : "Une fille de cet âge peut-elle penser sérieusement s'acheter un sac à un tel prix ?" "Quel est l'intérêt d'un tel ciblage ?" "Pourquoi une femme dans la perfection de sa jeunesse mûre**  serait-elle totalement out de cette pub (comprendre : je vois une jeune fille qui pourraient être ma fille et un sac qui pourrait être celui de ma (grand)mère... mais je ne vois rien qui concerne une fille de mon âge) ?

Bref. Des questions qui peuvent sembler très secondaires, mais qui, à mon avis, valent sur le fond la peine de réfléchir un peu. Notre société joue un drôle de jeu. D'un côté, les jeunes filles sont bombardées d'images de femmes "parfaites", "minces", auxquelles elles se sentent obligées de ressembler, et d'autre part, c'est leur insouciance, leur beauté floue et adolescente, leur fraîcheur que l'on traque. Jusqu'à cette nouvelle mode d'une peau qui brille, comme par hasard, sur le front, le menton, le nez***... enfin pas besoin de vous faire un dessin, la nouvelle beauté est celle d'une peau mixte, typique des adolescentes, à tendance "qui brille" - mais bien sûr, personne ne vous le dira, hein, il s'agit de vous vendre des produits ad hoc pour atteindre ce nirvana de la beauté - chers, les produits, de préférence****.

Au début je ne voyais pas trop ce que je pouvais en conclure... - enfin si vous avez quelque chose à ajouter, vous, n'hésitez pas. Je trouve déjà intéressant de souligner la chose. Comme si on nous mettait toujours devant les yeux quelque chose de nouveau, de désirable parce que nouveau... que ce nouveau, en fait, c'était déjà nous au point de départ, mais qu'on avait oublié que c'était nous à force de se perdre dans des projections. Vous me suivez ? 

Et s'il doit y avoir une conclusion, c'est peut-être celle-ci : désirer être celle qu'on est, avant d'avoir à désirer être une autre. C'est déjà tout un chemin... et si c'est exigeant et laborieux, l'avantage, c'est que ça ne coute pas un euro, et que ça rend heureux.

Sur ce, je vous dis à très bientôt !

 

* non parce qu'elle n'a toujours l'air d'une lycéenne, à 23 ans, mais là, c'est clairement mis en valeur par la façon dont elle est maquillée...

** je vous reparlerai de ça... non mais parce qu'à 40 ans, on est parfaite, non ? ; )

***la photo en est un petit exemple... on en parle ici aussi, d'ailleurs dans le dernier Vogue aussi.

 **** que les lycéennes qui me lisent n'en concluent pas que je pense qu'elles ont toutes la peau qui brille, hein... Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Et puis d'ailleurs, une peau qui brille, c'est plutôt joli quand on en prend soin ! Enfin, vous l'avez compris, le sujet de ma réflexion n'est pas là.

Posté par ateliermmmm à 07:10 - - Commentaires [60] - Permalien [#]


24 septembre 2013

moodboard 1

onglet3moodboard1_2

moodboard1_1

moodboard1_3

 

image5pinterest5

Posté par ateliermmmm à 10:21 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

09 septembre 2013

DIY- papertoy Tiger - Tigre 3D

 

onglet_DIYéP1050345d

 t

Roarrrrr ! - papertoy tigre

t

Chose promise, chose due, une petite surprise pour commencer la semaine !  J'ai pensé aux paaaaauvres petits garçons qui viennent de faire leur rentrée et qui ont besoin d'un petit stimulant pour ce mercredi, voyez, quelque chose comme un tigre en 3D dans leur moteur... avouez que là ça va tout de suite mieux ! ; ) . Bon, j'ai aussi pensé aux fashonistas qui apprécieront d'avoir un joli tigre au dessus de leur bureau (très inspiré par Kenzo, hommage, hommage!!!), m'enfin, on a bien le droit de rester un enfant aussi, et aux fans du découpage-pliage-coloriage bien sûr (comme moi, je vous rappelle que j'ai 5 ans). Reste que je me suis bien amusée à concevoir cette 3D... j'espère qu'elle vous plaira !

Alors le PDF ci-dessous à télécharger contient deux tailles, toutes les deux A COLORIER, une mini (pour les accrocs du coloriage, plusieurs versions s'imposent) et une maxi (version A4), ainsi que les instructions pour tout réaliser. C'est très simple, deux points de colle seulement (qui peuvent même être remplacés par du scotch), juste une toute petite étape cutter, réservée aux adultes bien sûr, pensez-y avant de lâcher les fauves dessus ; ).

Bon, et puis je vous ai mis aussi quelques photos pour voir ça en images, on ne sait jamais ! ; )

 

***

P1050336b

la phase coloriage et découpage du contour

- je vous conseille de laisser comme moi quelques millimètres de blanc autour,

cela rend le découpage plus facile et le rendu est aussi très chouette -

 

P1050337b

on plie les arêtes du museau...

 

P1050338b

on découpe les côtés du museau jusqu'en bas...

 

P1050339b

on plie autour du mufle, de près ça donne ça :

P1050340b

 

P1050341b

ensuite phase cutter : on fend les joues et on les plie

 

P1050342b

on réunit la partie basse pour donner du volume...

 

P1050345e

enfin on colle la mâchoire sur le bas,

et on finit en pliant les oreilles et les côtés.. voilà !

***

bouton le + rouge

J'en profite pour vous dire que demain - Mardi 10 septembre - notre KIT TIGRE passe à la télévision sur France 2, émission C'est au programme, rubrique "Mode" de Karine Couëdel... merci Karine ! Et pour celles qui n'auraient pas encore le leur (et les petits gars !), nous avons ravitaillé la boutique avec plusieurs formats.

Bonne semaine à toutes, et une bise à tous les enfants ! 

 

bouton je télécharge4

 

english text inside

 

Posté par ateliermmmm à 07:30 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

04 septembre 2013

l'âge... de raison ?

 

planche5ans3b 

 

L'âge de.... raison ?

u

Hello, voilà, c'est la rentrée, et en bonne écolière je prends mon petit cartable et je reviens sur les bancs d'internet... vous êtes là ? Non parce que c'est une rentrée très spéciale cette année. C'est dimanche a 5 ans. Donc j'ai 5 ans. Des petits cheveux très blonds et une frange comme un clavier de piano sans les touches noires - comprendre : raide, très raide. Le sourire aux lèvres et mes petits ciseaux à bouts ronds dans la main - une frappée du découpage, je vous dis. Et puis, je dessine. Faut croire que oui, le dessin continue à se dérouler sous mes yeux, j'ai encore 5 ans... et c'est tant mieux !

Alors ne croyez pas que c'est un anniversaire d'un jour. Non. On n'a pas 5 ans tous les jours, on a 5 ans pendant un an. Donc ça va être la fête ici pendant 1 an... La fête pour vous et la fête pour moi. On va partager plein de bonnes choses... sans se prendre la tête. J'ai décidé que ce serait une année sans collection - je n'ai pas dit sans nouveau patron, attention -, avec un rythme bohême, un rythme comme il vient. Comme bat le coeur d'une petite fille de 5 ans.

Evidemment, il y aura plein de nouveautés, des tissus, de la mercerie, des nouveaux patrons s'ils viennent sous mes mains, et aussi et surtout des cadeaux ici, sur ce blog, des cadeaux sur la boutique, et puis plein de belles choses à partager. Je serai présente ici beaucoup plus régulièrement, et comme vous pouvez le voir, ça change un peu de déco ! Allez voir aussi sur la boutique, elle a pris un petit coup de peinture ces derniers jours. Et puis il y aura des nouveautés bientôt. Des surprises.

Je suis tellement heureuse de cette année qui commence ! Ne me dites pas que vous êtes déçues parce qu'il n'y a pas de nouveaux patrons pour la rentrée. Parce qu'en fait, il y a déjà tellement de patrons dans la boutique qu'elle déborde !!! il suffit de peu pour trouver son bonheur, je crois, si on aime le style de C'est dimanche. Tant de déclinaisons possibles. Ne vous inquiétez pas, pour les déclinaisons, je vais vous aider un petit peu !!! C'est mon métier après tout.

Et puis, enfin, j'aimerais que tout ce que j'ai essayé de donner pendant ces 5 ans passés, je puisse vous le redonner encore meilleur, en vous demandant votre avis sur ce que vous aimez et sur ce qu'on pourrait encore améliorer. Se poser simplement ensemble. J'ai plein d'idées, de quoi occuper largement cette année, et j'espère que ça vous plaira !

Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on a une enfant de 5 ans dans les bras.

5 ans... l'âge de raison ? - non mais ça va pas la tête !

 

Posté par ateliermmmm à 09:46 - - Commentaires [109] - Permalien [#]