30 octobre 2011

le salon, c'est selon...

le salon, c'est selon...!


DSC_0068

modèle beltsy, photographié par Ogres

Tout d'abord un immense merci pour tous vos petits mots doux, je n'ai pas du tout le temps d'y répondre personnellement, j'ai un peu honte... merci du fond du coeur !

Comme vous avez pu le voir sur de nombreux blogs, le Salon Création et Savoir Faire 2011 va bientôt ouvrir ses portes à Paris, du 16 au 20 novembre. Vous avez été nombreuses déjà à me demander si vous aviez une possibilité d'y trouver les patrons "c'est dimanche" comme l'année dernière, et je me devais donc de vous répondre ! Eh bien voilà, cette année nous ne participons pas directement au salon, et vous ne pourrez pas y acheter de patrons "c'est dimanche", ni sur le stand "Motif Personnel", ni ailleurs. Il n'est pas prévu non plus que je passe au salon.

Je ne tiens pas tellement à expliquer cette absence. Un malheureux concours de circonstances, allié à d'autres facteurs... je sais que cela décevra beaucoup d'entre vous, mais je sais aussi avec certitude que cela en réjouira certaines, je ne me fais aucune illusion à ce sujet. Je préfère continuer à travailler dans mon atelier, pour vous, et vous préparer encore de la joie, des mots, et des occasions de coudre par amour, juste par amour. Et s'il vous plaît, si vous venez ici pour autre chose, passez votre chemin. 

Mais qu'on se le dise, à la place, entre le 16 et 20 novembre, il y aura des surprises C'est dimanche, sur ce blog, dans la boutique et même sur le salon (qui en lui-même est un évènement superbe à ne pas manquer !) je vous le promets... Je vous en reparle bientôt.

Et pour finir ce petit post, depuis quelques jours (semaines ?) vous êtes plus de 1500 inscrites à notre newsletter... 1500 à nous accueillir sur votre boite mail à chaque post écrit ici. Pour cela, vraiment, je voulais vous dire que j'ai des étoiles plein les yeux ! vous êtes formidables.

Posté par ateliermmmm à 20:20 - - Commentaires [66] - Permalien [#]


20 octobre 2011

objets

objets


P1010776 1

P1010779 1

P1010775 2

P1010782 1

carnet noir à esquisses, nuancier de laine * crayons, tailleur * meuble à tissus * boite à trésors


Quelques objets qui font presque partie de moi... certains me suivent partout, avec ma brosse à dents. J'aime l'idée qu'ils renferment sagement et avec ordre le bouillonnement et le tumulte de mon intériorité... et il faut parfois lutter pour que ce ne soit pas la tempête qui les submergent, eux aussi. Ils sont mes alliés pour mettre mes rêves à la portée des autres. Pour enfanter des formes à mettre "au bout des yeux", avec la joie de la naissance, après avoir connu le secret des entrailles.

J'aime qu'ils soient propres et un peu maniaquement propres, vous savez.  Drôle comme souvent les artistes et les artisans oscillent entre un immense capharnaüm et des petites maniaqueries, entre liberté et structure. Sans doute parce que la création exige les deux, comme deux frères un peu ennemis qui s'endorment le soir, l'un contre l'autre, sur le même oreiller de travail accompli.

Posté par ateliermmmm à 14:20 - - Commentaires [37] - Permalien [#]

13 octobre 2011

défi 13 octobre - bleu

défi 13 octobre - bleu

 

1

2

3

4  5

Ce post aurait pu s'intituler : Quick et Flucke vs Princesse des Neiges... J'avais envie de mélanger un look masculin à quelque chose de raffiné, presque girly. Le bon prétexte aussi pour essayer cette merveille de point "les (noeuds)papillons", issu de ce livre. Très amusant à faire, je vous le conseille, il faut juste bien calculer la tension de fil pour les noeuds, pour que ça ne "smocke" pas trop. Des petits noeuds partout, du lurex, de la fourrure (fausse évidemment), une ombrelle... une genouillère façon April Showers, et un bonnet inspiré directement de celui-ci (la grille de jacquard est strictement identique, mais sur un si petit espace, il fallait jouer serré!). Il parait que le prochain défi du 7 c'est "un bonnet"... zut, il va falloir que je recommence! mais je crois que j'ai ma petite idée, héhé...

 

6          7

CLIC sur les images pour les agrandir

 

Luce porte * un manteau en point mousse et point "papillon", avec col en fourrure et noeud en lurex pour le fermer. Les pattes des manches  sont fixées par des micro boutons argentés eux aussi une culotte courte de garçon, Dollmore * un haut en dentelle déjà vu ici en voile de coton crème * un bonnet/béret en jacquard * une genouillère à rayures * des botinnes en cuir noir Iplehouse * une ombrelle, trouvée parmi les nombreux "rements" vendu sur le net pour les poupées miniatures.

Et pour voir les autres défis, c'est ICI !

Posté par ateliermmmm à 07:44 - - Commentaires [64] - Permalien [#]

11 octobre 2011

Lanvin #1

Lanvin #1

 

lanvinVuPar

marguerite-di-pietro

gravure jeanne Lanvin1922 - 2

gravure 1

gilda-gray

vintage_lanvin-593x836

 

Aujourd'hui je voudrais vous parler de la maison Lanvin, dont j'ai découvert l'histoire il y a peu. Je ne crois pas que je pourrais vous parler d'une autre maison comme de celle-ci, parce qu'elle est unique, la source de tout. La maison Lanvin est en effet la plus ancienne maison de couture française, créée en 1889 par Jeanne LANVIN, une humble mais talentueuse couturière qui connaîtra au début du siècle dernier une ascension fulgurante.

Mais le coeur de l'histoire n'est pas là, si belle que soit cette ascension. Ce qui est remarquable entre toute chose, c'est que la première véritable "femme" Lanvin est une petite fille. C'est la fille de Jeanne, Marguerite, qui va cristalliser l'inspiration de celle-ci. Jeanne habille Marguerite, et les poupées de celle-ci, une initiative qui suscite beaucoup d’intérêt et d'envie auprès des femmes... le désir se transpose et voyage, d'un univers à l'autre, entre l'élégance de la femme et la fraîcheur de la petite fille. Un département enfant est alors créé ; une première à l'époque, où l'enfant est encore considéré comme un "en devenir", avant d'occuper la place de choix qu'il a aujourd'hui, dans notre monde et dans notre mode. Un peu plus d'un siècle a été nécessaire pour que la boucle soit bouclée, et que la mode rende à l'enfant qui l'a fait naître cet hommage tendre et profond.

Et comme pour étayer de façon troublante ce constat général, la maison Lanvin vient de réouvrir cette saison son département enfant, longtemps abandonné, Lanvin petite, dont je vous reparlerai bientôt.

Une histoire qui ne pouvait pas me laisser indifférente... j'en reste toute pensive. N'est-ce pas là la raison profonde, la seule et unique véritable raison pour laquelle j'ai choisi de travailler pour les enfants ? Oui, je crois.

Photos : 1.étiquette de la maison 2.Marguerite, la fille de Jeanne Lanvin 3. robe du soir et robe d'enfant, 1922 4. robe d'après midi et robe d'enfant, 1922 5. Gilda Gray en Lanvin. 

logo lanvin

Posté par ateliermmmm à 09:05 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

07 octobre 2011

défi du 7 (octobre) - froufrous

petit défi du 7 (octobre) - froufrous

 

6 650

2 650

8 650

4 650

5 650

1 650

3 650

9 650

 

In extremis, quelques photos pour le défi de Casa ! Il fallait choisir entre des froufrous version "romantique" ou plus "moderne"... j'ai tout choisi, Luce la douce sur un arrière fond un peu grunge. J'aimais bien l'idée d'associer le point mousse, par nature un peu mou, enveloppant et informe, avec une forme de robe "corsetée", structurée et très féminine. J'ai eu un peu de mal avec les augmentations dans le point mousse (on double toutes les mailles pour la partie jupe), je veux dire pour qu'elles donnent un rendu joli, si jamais vous avez une technique "invisible" je suis preneuse ! Pour info je les ai faites sur l'endroit.

Luce porte * une robe manches 3/4 en point mousse et plastron en point d'astrakan (ce point étant un classique des manuels, je me permets de vous le donner ci-dessous ; il est un peu élastique et donc idéal pour un plastron) * un jupon de tulle à triple volant des bottines Iplhouse * un noeud dans les cheveux en liberty Mitsi corail.

Point d'astrakan nbre de mailles div. par 4, plus lisière. R1 : * Dans la 1ère maille, tric. "1m end, 1 env,1 end", 3m ens à l'env * , répéter de * à *. R2 et tous les rangs pairs : à l'env. R3 : * 3m ens à l'env, 3m dans la maille suivante (1m end, 1 env, 1 end) *, répéter de * à *. 

Pour voir tous les autres défis c'est ICI

Petit édit : je vous donne le point d'astrakan, mais je ne pourrai pas vous donner d'explications supplémentaires pour le réaliser, par manque de temps, et aussi parce que donner des leçons de tricot par internet, hum... c'est très difficile. Mais vous pourrez trouver j'en suis sûre des vidéos pour vous aider. Je vous remercie du fond du coeur pour vos messages que je lis très attentivement et avec beaucoup de joie ; en ce moment je n'ai pas l'opportunité d'y répondre comme je voudrais, je passe le moins de temps possible sur ma boite mail, parce que j'ai beaucoup à faire ailleurs... je m'en excuse auprès de vous, et spécialement auprès de toutes mes amies du net ! mais je sais que vous comprenez, nous en sommes toutes plus ou moins là!; ) 

Posté par ateliermmmm à 07:23 - - Commentaires [63] - Permalien [#]

06 octobre 2011

réserves d'inspiration

réserves d'inspiration

 

P1010647 2 

P1010653 1

P1010655 1

000486

 

J'aime l'atelier et sa solitude. Il est de plus en plus rare que je sorte en ville pour humer l'air des tendances, haranguer les vitrines d'un oeil curieux et ouvert, arpenter les lieux de perdition des couturières. Mon coeur ne bat plus tout à fait la chamade en entrant dans un magasin de tissu... je dois me rendre à l'évidence. Mais comme dans tous les amours fidèles, j'ai trouvé un autre langage pour ce dialogue intime ; plus profond, plus vrai. C'est dans la vraie vie qu'il puise sa source, et dans la tête de l'enfant que j'étais, aussi. 

Cependant j'ai glané quelques petites choses lors de mes maigres sorties de ce mois de septembre. Triées sur le volet, car il ne faut pas s'éparpiller. Juste ce qu'il faut pour relancer la machine à rêves. D'abord le très beau petit recueil de photos de Lewis W. Hine chez Photo Poche (1); une magnifique osmose entre la vie, le corps et le vêtement, entre 1910 et 1940. Ensuite, un petit tour dans le rayon tricot pour acheter Le tricot en 300 points chez Marabout (2), car comme Faustine j'ai craqué pour les très jolis points qu'il met en scène (livre idéal pour les tricoteuses qui aiment créer leurs propres modèles). Vous en verrez très bientôt un aperçu pour le D13... ; un petit coupon (sous le livre) trouvé chez IE qui me met dans un état très doux... juste comme ça. Enfin, le supplément enfant au Vogue de septembre (3), sur Martine, dont je vous ai déjà parlé, et un agenda vintage irrésistible, l'Agenda de l'école, aux Editions Ouest France (3 et 4).

Voilà, en bon petit écureuil de septembre, j'ai fait mes provisions, l'hiver peut venir !

Posté par ateliermmmm à 08:26 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

02 octobre 2011

the end

the end... enfin pour le concours !

 

89-BOCZULAC-photo1

89-BOCZULAC-photo2

concours 2011 - n°89 - T&N - modèle sydney


J'avais prévu de vous faire un post bien avant, mais les journées ont été trop denses... alors voilà: avant de clore cette belle aventure du concours, je voulais remercier très spécialement le Jury, qui a été composé cette année de :

Carole, Ivanne et Leti pour les blogueuses

*AlexAnne et Fifi pour les "pros"

*Solange, France pour les mamans couturières

*sr Mary Joséphine et moi pour l'équipe de C'est dimanche.

Chacune a vraiment pris sur elle pour voter car c'était, comme je vous l'ai dit, vraiment très très dur ! mais je pense que c'est évident pour tout le monde à la vue des photos... Chaque membre du jury a voté pour 3 participantes pour chaque catégorie, par ordre de préférence, la 1ère ayant : 3 points, la 2e : 2 points, et la 3e : 1 point. La gagnante de chaque catégorie a été celle qui avait récolté ainsi le plus de points.

J'ai conscience que ce système de vote (comme tous les systèmes de vote, d'ailleurs) a certainement des lacunes, mais je vous écris aussi ce petit mot pour vous dire que le plus important ne me semble pas là. J'ai initié ce concours au départ comme un moment de fête, de partage intense entre vous et moi, une façon de vous rendre hommage et de vous remercier d'être là. Loin de moi l'idée d'une compétition professionnelle et d'un sérieux de "jeux olympiques"... ce que je désire et désirerai toujours partager avec vous, c'est la joie de créer, de coudre avec amour et de le faire sans arrière pensée. Alors si ce concours devenait un lieu où certaines se comparent aux autres, se valorisent ou se dévalorisent en fonction de cela, ce serait vraiment dommage, vous avez toutes tellement à dire, et tant de talents... je compte vraiment sur vous pour aider à garder dans ce concours un esprit "bon enfant" plein de fraîcheur !

Enfin, je voudrais dire combien j'ai été touchée des nombreux témoignages reçus : vos mots me sont allés droit au coeur, spécialement quand l'une ou l'autre m'a raconté que la prise de photo avait été un moment de fous-rires, de complicité mère/fille, de tendresse ou d'intense cogitation commune... tout cela m'a récompensé mille fois pour les heures d'organisation un peu rébarbatives passées derrière l'ordi ! 

Merci aussi aux lectrices qui sont passées nombreuses, spécialement à celles qui ont laissé des commentaires pour les participantes ; ah maintenant que je sais que vous en êtes capables je vous attends les filles ;) !

Voilà... je vous dis à très bientôt pour vous donner des nouvelles de la vie à l'atelier... encore merci d'être là !

 

89-BOCZULAC-photo3


Posté par ateliermmmm à 10:55 - - Commentaires [51] - Permalien [#]